Spécial 2024: Mettre mon logement en location cet été, je teste WeHost.

Le bail mobilité

green line

WeHost assure la gestion complète de votre bien pour des locations de courtes et moyennes durées dont le bail mobilité.

Nous nous chargeons de tout : création et optimisation de l'annonce, communication et accueil de vos voyageurs, état des lieux d'entrée et de sortie, ainsi que l'entretien et le ménage de votre logement.

À propos de nous

Qui sommes-nous ? 

WeHost, c’est une équipe de professionnels au service de votre logement. Nous sommes une conciergerie 100% made in France et disponible dans plus de 200 locations. Notre équipe vous propose un service complet, de la visibilité de votre annonce sur Airbnb à l’entretien de votre logement. Nous prenons soin de votre logement, assurons des réservations de qualité et accueillons vos voyageurs dans les meilleures conditions grâce à notre communauté de spécialistes du tourisme immobilier.

Nos services :

  • Création et mise en avant de votre annonce (photos professionnelles)
  • Yield management sur votre annonce
  • Communication et réservation 7/7
  • État des lieux d’entrée et de sortie
  • Ménage, blanchisserie et produits d’accueil
  • Résolution des litiges et récupération du dépôt de garantie le cas échéant

Qu'est-ce qu'un bail mobilité ?

Le bail mobilité est une option de location flexible conçue pour répondre aux besoins des personnes en situation de mobilité temporaire. Introduit en 2018 en France, ce type de bail offre une alternative aux contrats de location traditionnels en offrant une durée de location plus courte, allant de 1 à 10 mois. Idéal pour les personnes en déplacement professionnel, les étudiants, les stagiaires ou les personnes en situation de formation, le bail mobilité permet une plus grande souplesse pour les locataires et les propriétaires. 

Ce type de bail présente plusieurs avantages, tant pour le locataire que pour le propriétaire. Les locataires bénéficient d’une flexibilité accrue, leur permettant de s’installer temporairement sans les contraintes habituelles liées aux contrats de location à long terme. De plus, les propriétaires peuvent profiter d’une rotation plus rapide des locataires et de la possibilité de fixer un loyer plus élevé en raison de la nature temporaire du bail. Il est important de noter que le bail mobilité est soumis à des conditions spécifiques et ne peut pas être reconduit au-delà de la période maximale de 10 mois. Cependant, il offre une solution pratique pour ceux qui ont besoin d’un logement temporaire sans les engagements habituels associés à un bail traditionnel.

En résumé, le bail mobilité répond à la demande croissante de flexibilité sur le marché locatif, offrant une solution pratique pour les personnes en situation de mobilité temporaire tout en simplifiant le processus de location pour les propriétaires. 

Comment louer un bail mobilité sur Airbnb ?

Lors d’une location en bail mobilité, nous insistons sur la formalisation du processus. Cela implique la signature d’un contrat et la réalisation d’un état des lieux approfondi, incluant un inventaire détaillé ainsi qu’un relevé de l’état général de l’appartement. Cette démarche vise à assurer la protection de toutes les parties impliquées dans la transaction : WeHost, le propriétaire et les locataires.

En cas de litiges ou de constatations de dégâts lors de l’état de sortie, tout aussi crucial que celui de l’entrée, notre expertise nous permet de prioriser le traitement des dossiers auprès d’Airbnb. À noter que l’assurance Aircover a été réévaluée à la hausse en novembre 2023, renforçant ainsi la protection des propriétaires “hosts”.

Si vous envisagez de mettre votre bien en bail mobilité, l’équipe de la conciergerie WeHost sera à vos côtés pour vous accompagner dans la gestion et la rentabilité de votre logement. Faites confiance à notre expertise pour optimiser votre expérience en tant que propriétaire.

Découvrez une sélection de baux mobilité gérés sur Paris par WeHost

Et une sélection de baux mobilités gérés par WeHost à travers la France

Nos propriétaires témoignent

Bail mobilité et taxe de séjour

Dans les zones où Airbnb a instauré une obligation d’enregistrement, initiée notamment à Paris, Lyon, Bordeaux, Toulouse, Nantes, Lille, Nice, Strasbourg et Marseille au cours de l’année 2021, les voyageurs ayant réservé un logement sous le régime du “bail mobilité” bénéficient automatiquement d’une exemption de la taxe de séjour. En effet, le bail mobilité est considéré comme résidentiel plutôt que touristique.

Pour les hôtes ayant choisi l’option “bail mobilité” dans le but d’être dispensés de l’obligation d’enregistrer leur logement, aucune démarche supplémentaire n’est requise. La taxe de séjour ne sera pas appliquée à l’annonce correspondante dans ces villes, simplifiant ainsi la gestion administrative pour nos hôtes.

À travers tout le territoire français, les voyageurs réservant des séjours de longue durée sur Airbnb, dépassant ainsi 365 jours consécutifs, bénéficient d’une exemption automatique du paiement de la taxe de séjour. Dans d’autres régions de la France, les voyageurs optant pour un bail mobilité sont assujettis au paiement de la taxe de séjour. Toutefois, ils ont la possibilité de demander un remboursement auprès de la commune de leur séjour en fournissant des justificatifs tels que le bail mobilité signé et les facteurs associées.

Diagnostic de Performance Énergétique (DPE)

Les Diagnostics de Performance Énergétique (DPE) sont nécessaires lors d’une location en bail mobilité. Le DPE est une document évaluant la performance énergétique d’un logement, fournissant des informations sur sa consommation d’énergie et ses émissions de gaz à effet de serre. Il est essentiel pour garantir la conformité du logement avec les normes en vigueur et fournir des informations utiles aux locataires. Les frais liés au DPE sont à la charge du propriétaire

Ce document est généralement réalisé par un professionnel certifié qui évalue les caractéristiques énergétiques de votre logement. Si vous n’avez pas encore de DPE, nous pouvons vous guider dans le processus de son obtention et vous recommander des prestataires compétents pour faciliter cette démarche. 

En règle générale, le DPE a une validité de 10 ans. Cependant, il est toujours recommandé de vérifier les exigences locales, car certaines régions peuvent avoir des règles spécifiques. Si votre DPE est toujours valide, vous n’aurez pas besoin de le renouveler à chaque nouvelle location pendant cette période. 

Pour cela nous vous recommandons de consulter notre partenaire KIWIDIAG.

FAQ

La location en moyenne durée s’adresse à divers profils de locataires. En général, elle convient particulièrement aux personnes en déplacement professionnel, aux expatriés, aux étudiants en séjour temporaire, ainsi qu’à toute personne recherchant une solution d’hébergement flexible pour une période de quelques mois à un an. La location en moyenne durée offre une alternative pratique et confortable pour ceux qui ont des besoins de logement temporaires plus longs que ceux offerts par les séjours de courte durée. 

  • Flexibilité temporelle : Le bail mobilité offre une durée de location flexible, généralement comprise entre 1 et 10 mois, adaptée aux besoins temporaires des locataires.
  • Simplicité administrative : Ce type de contrat simplifie les démarches administratives, avec des formalités réduites par rapport aux baux traditionnels.
  • Exemption de la taxe de séjour : Dans certaines villes, les locataires en bail mobilité sont exemptés du paiement de la taxe de séjour, allégeant ainsi les coûts pour le locataire.  
  • Prise en charge par les entreprises : Les entreprises peuvent opter pour des baux mobilités pour loger leurs employés en déplacement, facilitant ainsi la gestion des logement temporaires.
  • Procédure d’état des lieux : La réalisation d’un état des lieux approfondi à l’entrée et à la sortie protège tant le locataire que le propriétaire, minimisant les litiges potentiels.
  • Propriété en cas de litiges : En cas de litiges ou de dégâts notre expertise nous permet de faire passer en priorité les dossiers en collaboration avec Airbnb, garantissant une résolution efficace.
  • Revalorisation de l’assurance : L’assurance Aircover, spécifiquement conçue pour les locations Airbnb, a été renforcée pour offrir une protection optimale aux propriétaires “hosts”.
  • Accompagnement personnalisé : WeHost propose un soutien dédié pour ceux optant  pour un bail mobilité, facilitant ainsi la gestion et la rentabilité de leur logement.
  • Le contrat de bail mobilité : Un document juridique énonçant les termes et conditions de la location, y compris la durée, le loyer, les responsabilités, des parties, et d’autres clauses pertinentes.
  • L’état des lieux : Un inventaire détaillé de l’état général du logement, comprenant la description de l’état des équipements, des pièces et des éventuels éléments mobiliers. Cela est crucial pour éviter les litiges ultérieurs. 
  • Les justificatifs d’identité : Des documents officiels tels que les cartes d’identité ou passeports des parties concernées, permettant de vérifier l’identité des signataires. 
  • Les justificatifs de revenus : Souvent requis pour évaluer la capacité du locataire à payer le loyer, ces documents peuvent inclure des fiches de paie, des avis d’imposition ou d’autres preuves de revenus. 
  • Les coordonnées bancaires : Pour faciliter le processus de paiement du loyer et autres transactions financières liées à la location.
  • Le règlement intérieur (le cas échéant) : Les règles spécifiques à la propriété ou à la résidence, énonçant les obligations et les restrictions qui s’appliquent au locataires.
  • Les informations sur les services inclus (le cas échéant) : Une liste des services inclus dans la location, tels que les frais de copropriété, les services publics, ou d’autres avantages spécifiques.
  • Préavis : Selon les termes du bail mobilité, un préavis peut être requis avant la fin de la location. Le locataire et le propriétaire sont informés à l’avance des modalités à respecter.
  • État des lieux de sortie : Avant la fin du bail, un état des lieux de sortie est réalisé. Il s’agit d’un examen détaillé de l’état du logement, comparable à celui effectué à l’entrée. Cela permet de détecter d’éventuels dommages ou modifications par rapport à l’état initial. 
  • Résolution des litiges : Si des divergences surviennent concernant l’état du logement ou d’autres aspects contractuels, WeHost intervient pour faciliter la résolution des litiges entre le locataire et le propriétaire.
  • Restitution du dépôt de garantie : Une fois l’état des lieux effectué et les éventuels litiges résolus, le dépôt de garantie est restitué au locataire, déduction faite des éventuels coûts de réparations ou de frais convenus.
  • Clôture du contrat : Après la résolution de tous les aspects finaux, le contrat de bail mobilité est officiellement clos.

Non, l’enregistrement auprès de la mairie n’est pas requis si vous optez pour un bail mobilité. La location d’un logement via un bail mobilité, que ce soit pour une résidence principale ou une résidence secondaire, ne nécessite pas de démarche d’enregistrement municipale.

Le bail mobilité s’applique exclusivement aux logements meublés et impose que le bien réponde aux normes de décence, assurant un niveau de confort suffisant et un état général adéquat des biens mis à disposition.

Il est important de noter que les logements-foyers ou les logements sociaux ne peuvent pas faire l’objet d’un bail mobilité. 

Dans le cadre du bail mobilité, le propriétaire n’est pas autorisé à demander de dépôt de garantie au locataire. Cependant, il a la possibilité de requérir une caution, faicilitée par le dispositif de garantie locative Visale d’Action Logement (VISA pour le Logement et l’Emploi). Ce dispositif permet de couvrir les dégradations locatives en plus des éventuels impayés.

Pour bénéficier de la couverture des dégradations locatives, il est nécessaire de respecter un délai de 30 jours.

Sous certaines conditions, même dans le cadre d’un bail mobilité, le locataire peut faire une demande d’aides au logement telles que l’Aide Personnalisée au Logement (APL).

Oui ! Les hôtes Airbnb ont la possibilité de louer leur logement à la fois en bail mobilité et en location de courte durée au cours de la même année. Cependant, si vous optez pour cette approche mixte, il est important de noter que l’enregistrement de votre logement auprès de la mairie peut être requis (si la ville de localisation de votre logement a mis en place une procédure à cet effet).