Lyon, Ville des Lumières

Fetes des lumières Lyon WeHost 2022

Avez-vous réserver votre logement?

La Fêtes des Lumières a lieu sur Lyon du 8 au 11 décembre 2022.

Wehost propose des services de conciergerie privative partout en France. Sur Lyon notre ambassadrice Lucile vous accueillera dans l’un des logements suivants: 

 

Superbe T3 (2 chambres) classé 4 étoiles **** par Gîtes de France dans immeuble neuf à deux pas des quais de Saône et de sa magnifique promenade et du quartier de la Confluence. Appartement neuf tout équipé avec grande terrasse de 16m2 exposée sud-ouest.

Cet appartement est un grand T4 de 80m2 avec une grande pièce à vivre, situé en plein cœur de Lyon. A deux pas de la place de la gare Perrache, cet appartement tout confort, moderne refait et à neuf à proximité de tous : commerces, bars, restaurants, transports en commun

Ce magnifique loft à l’ambiance cosy vous attend. Situé dans le quartier de La Croix-Rousse, vous apprécierez ce logement pour son côté charmant et atypique. Emplacement idéal, spacieux, pouvant accueillir jusqu’à 6 personnes.à deux pas du parc de la Tête d’Or



Le Livingstone vous accueille dans son univers vintage et insolite vous plongeant dans une ambiance à l’image du grand explorateur britannique David Livingstone. 

Lieu unique, situé au coeur de Lyon, à proximité immédiate des transports et à 10 minutes de la gare de la Part-Dieu.




Joli appartement de 26m² dans le 6ème arrondissement de Lyon. A 5 minutes du Parc de la Tete d’Or, vous trouverez tout le confort nécessaire pour 2 personnes

Le saxe gambetta est un duplex entièrement rénové et très bien placé – Parfait pour un court séjour ! A proximité immédiate des universités et de la gare de la Part-Dieu. Idéal pour les voyages d’affaires, séminaires et visites de Lyon.

Sa tranquillité, ses équipements et sa localisation en font un appartement idéal. 




Un peu d’histoire sur Lyon

Lyon est une ville pleine d’histoire, d’ailleurs elle est inscrite au patrimoine de l’UNESCO depuis 1998, c’est la capitale des Gaules, fondée au 1er siècle avant JC par un légat romain ce qui lui donne le nom de Lugdunum. Lyon a été la première ville à se lancer dans l’imprimerie, elle est la capitale de l’édition après Paris et Venise. Lyon marque aussi l’histoire du cinéma grâce aux frères Lumière qui ont inventé le cinématographe, l’ancêtre de la caméra. Depuis lors, Lyon est devenue la capitale du cinéma.

La fête des lumières en bref

Depuis 1989, la Fête des Lumières est l’événement le plus célèbre et le plus attendu par les Lyonnais et les touristes. Chaque année, autour du 8 décembre, date traditionnelle de la fête, et pendant quatre jours, des millions de personnes se rendent dans le centre-ville pour admirer les spectacles de lumière créés par des artistes locaux et d’autres venus du monde entier. Ces créations lumineuses sont projetées dans les parcs, dans les rues, sur l’eau, sur les monuments emblématiques et historiques, tels que la colline de Fourvière, la cathédrale Saint-Jean, la place Bellecour, le parc de la Tête d’Or, etc.

Connaissez-vous l’histoire de la fête des lumières ?

L’origine de la Fête des Lumières de Lyon remonte au 8 septembre 1643. A cette époque-là, les édiles et les conseillers municipaux de l’époque (le prévôt des marchands et les échevins) se rendent sur la colline de Fourvière (où sera construite plus tard la Basilique Notre-Dame de Fourvière) pour demander à la Vierge Marie d’épargner la ville de Lyon de l’épidémie de peste qui s’abat sur le pays. Si leur vœu est exaucé, ils promettent de renouveler leur pèlerinage chaque année à la même date.

Plusieurs siècles plus tard, en 1852, les autorités religieuses souhaitent installer une statue en or au sommet de la colline de Fourvière. L’inauguration de la statue réalisée par le sculpteur Joseph-Hugues Fabisch est initialement prévue le 8 septembre 1852, mais la crue de la Saône oblige les autorités à repousser celle-ci au 8 décembre. Ce jour-là, le mauvais temps est de mise et l’inauguration est sur le point d’être annulée… Mais finalement, le ciel se dégage et les Lyonnais heureux de pouvoir enfin inaugurer la statue, ils allument spontanément des bougies et des lampions à leurs à la tombée de la nuit. 

C’est la naissance de la Fête des Lumières qui depuis 1999 est devenue l’évènement qui dure 4 jours et qui attire des millions de visiteurs chaque année. Cette tradition est aussi l’occasion pour se rappeler du miracle de la Vierge.

La tradition continue

La tradition perdure depuis 1852, les Lyonnais posent au bord de leurs façades des maisons des lumignons pour rendre hommage à la Vierge Marie. Depuis 1989, aux lampions traditionnels s’ajoute l’illumination des sites et de monuments, des spectacles de sons et de lumières dans toute la vie. Et depuis 1999 cette fête des lumières se déroule en quatre jours. Aujourd’hui la ville accueille plus de 4 millions de visiteurs pendant cet évènement. Grâce à son succès la fête des Lumières s’exporte sous le label « Festival of light » : Montréal, Dubaï, Quito ou encore Shanghai font rayonner la fête des Lumières dans le monde entier !

La naissance de la basilique Notre-Dame de Fourvière

C’est dans ce contexte que la basilique Notre-Dame de Fourvière va aussi voir le jour cette église, presque visible de n’importe quel endroit de Lyon. C’est un monument de la capitale des Gaules marqué par l’histoire et ancré dans l’identité de la ville des lumières et de sa richesse spirituelle et culturelle. Avec plus de deux millions de visiteurs par an, la basilique est la pierre angulaire de tout un ensemble historique et religieux. Le nom de la Fourvière viendrait du latin « Forum Vetus », vieux forum, Elle est aussi nommée « la colline qui prie ». L’église est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, tout comme le reste du vieux Lyon.

 

La basilique a été construite à partir de 1872 en passant par sa consécration en basilique en 1896 mais les travaux de décoration intérieure ne s’achèvent qu’après 1939. Le projet sera confié à l’architecte lyonnais Pierre Bossan. Fortement influencé par l’architecture byzantine qu’il découvrit lors d’un voyage en Italie.

Aujourd’hui la Fourvière est accessible via le funiculaire ou par les marches pour les plus courageux et c’est l’endroit préféré des touristes pour contempler la vue panoramique de Lyon. L’imbattable esplanade de la Basilique nous permet de voir tous les bâtiments incontournables : Opéra de Lyon, le crayon de la Part-Dieu, la Tour Oxygène, la Place Bellecour …

Lyon une ville lumière

Lyon est surnommée la Ville des Lumières. Mais parfois on la confond avec Paris surnommée Ville-Lumière.Ce surnom peut venir de différents éléments : l’étymologie du mot Lyon, les Frères Lumière, à l’origine du cinéma, la Fête des Lumières, ou le plan lumière, instauré depuis 1989.

Une des premières explications pour comprendre pourquoi Lyon est surnommée la ville des lumières, remonte à l’antiquité en effet l’ancien nom de Lyon est Lugdunum dont la racine est « Lux » qui signifie colline de la lumière.

La deuxième explication concerne les cinématographes Louis et Auguste Lumière qui s’installent à Lyon en 1871. Ils inventent le cinématographe et utilisent cette invention révolutionnaire pour immortaliser les plus belles vues de Lyon, la ville devenant à la fois sujet et décor de leurs films, dont le tout premier s’intitule « La sortie de l’usine Lumière à Lyon ». Aujourd’hui, l’usine a été transformée en salle de cinéma et la villa des frères Lumière est devenue le célèbre musée Lumière situé au quartier « Monplaisir Lumière ».

 

Si Lyon est nommée la ville des lumières, c’est aussi et surtout grâce à sa très célèbre Fête des Lumières qui se déroule chaque année le 8 décembre. Une date à ne pas manquer pour découvrir les œuvres lumineuses sur les édifices, les places, dans les parcs et les rues de Lyon.

Finalement le surnom Ville des lumières est accordé à Lyon grâce au plan lumière qui consiste en un extraordinaire service d’éclairage public nocturne intégré aux monuments historiques et prestigieux : la fontaine des Jacobins, la colline de Fourvière, la statue équestre de Louis XIV place Bellecour, l’Hôtel de Ville etc. Ce concept d’éclairage a donné vie à la nuit lyonnaise tout au long de l’année, il a permis d’éclairer 250 sites de Lyon pour les mettre en valeur avec une triple volonté : politique, technique et artistique.

La nouvelle édition de la fête des lumières

La Ville de Lyon a présenté à la presse lundi 7 novembre le programme complet de l’édition 2022 de la Fête des Lumières. Du 8 au 11 décembre (de 20 h à minuit les trois premiers jours, de 18 h à 22 h le dimanche).  

La fête des lumières 2022 propose 30 installations artistiques et de nombreuses innovations.

Pour Grégory Doucet, maire de Lyon « Cette Fête des Lumières se déroulera dans un contexte de sobriété énergétique, les œuvres elles-mêmes ne consommant que peu d’énergie grâce à la technologie LED, mais elle sera avant tout accessible, inclusive, chaleureuse, avec une volonté de se situer à hauteur d’enfant, de faire participer les habitants, le tout s’accompagnant d’un vrai effort de développement durable ».

Comme chaque année les Lyonnais sont invités à faire un geste de solidarité avec l’opération des Lumignons du Cœur. L’idée est d’acheter un ou plusieurs Lumignons au prix de 2€. En 2022, la fondation de l’armée du Salut, est bénéficiaire des Lumignons du Cœur. Cette année l’action aura lieu à la Roseraie du parc de la Tête d’Or.

On vous dévoile ici quelques œuvres de cette édition 2022 :

La place Bellecour, la plus grande place de Lyon et la plus grande place piétonne d’Europe présentera cette année deux installations I love LIGHT (947 lampes de récupérations, de tous les styles) et Mirror Montain (Une structure étrange, comme un vaisseau spatial qui reflète des lumières et des sons)

Le Parc de la Tête d’Or, ouvert depuis 1857, est l’un des plus grands parcs urbains de France présentera cette année quatre installations (AGORYTHM, Firefly Field, Le Parc du Nombre d’Or, et les lumignons du cœur).

Que faire à Lyon en décembre ?

Le marché de Noël de la place Carnot situé au cœur de la Presqu’île lyonnaise est le passage obligé à l’approche des fêtes de fin d’année pour une visite pour des grands et des petits en famille ou entre amis. Tout au long de la promenade vous pouvez déguster les savoureux produits des artisans et trouver plein d’idées de cadeaux de noël pour vos proches.

Rendez-vous du 26 novembre au 24 décembre pour parcourir le village composé de plus de 90 petits chalets en bois.

Laisser un commentaire