Myriam : working girl montpelliéraine et hôte Airbnb.

Myriam , fraîchement diplômée en 2015, a directement été embauchée en CDI dans une grande entreprise basée à Montpellier. Elle s’est alors demandée s’il n’était pas plus judicieux d’acheter un appartement, plutôt que de payer tous les mois un loyer.

Myriam s’est donc mise à la recherche d’un logement et a jeté son dévolu sur un deux pièces proche du centre ville de Montpellier qu’elle occupe maintenant depuis 3 ans.

appartement Myriam Montpellier

L’appartement de Myriam à Montpellier.

C’est un petit appartement plutôt bien optimisé et agencé : il dispose d’une cuisine ouverte sur un salon, d’une chambre et d’une petite salle de bain équipée d’une douche à l’italienne. Le point fort de ce logement ? Un parking, qui s’avère être un gain de temps et d’argent pour Myriam, car elle ne peut pas se passer de son véhicule pour son travail. Elle a gravi les échelons jusqu’à une promotion pour un poste à grande responsabilité, qui l’amène à faire des déplacements de plusieurs jours partout en Europe, plusieurs fois par an. 

 

Malgré un salaire tout à fait correct, Myriam doit faire face à une réalité que rencontre bon nombre de propriétaires : les frais d’entretien de son appartement! Il y a plus de 2 ans, sur les conseils avisés de ses amis, elle s’est penchée sur l’éventualité de proposer son bien en location sur la plateforme Airbnb. D’autant que, si Myriam s’absente  pour le travail, il lui arrive également de partir en week-end et en vacances!

 

Le soutien de WeHost

Myriam s’est lancée dans l’aventure Airbnb en novembre 2018. Son souhait était de pouvoir accueillir un maximum de voyageurs quand elle s’absentait pendant une semaine ou plus, sans avoir à se préoccuper des ménages et de la remise des clefs entre deux réservations . Une de ses amies lui a parlé des services de conciergerie de WeHost , ce qui l’a décidée à prendre contact avec Sophie, city manager WeHost à Montpellier. 

L'appartement de Myriam prêt à accueillir les prochains voyageurs

L’appartement de Myriam prêt à accueillir les prochains voyageurs.

 

En tant que professionnelle du tourisme et de la location courte durée, Sophie lui assure la gestion de A à Z de ses locations. Cela commence par la gestion de l’annonce, puis par un soin tout particulier accordé à la sélection des voyageurs. Myriam sait que Sophie, qui est elle même hôte Airbnb, s’occupe de ses voyageurs et de son bien comme si c’était elle. Ses voyageurs sont accueillis avec bienveillance et professionnalisme, dans un appartement parfaitement nettoyé et remis en état entre deux locations.

 

Les voyageurs apprécient son appartement fonctionnel décoré avec goût, mais également les petites attentions, telles que la mise à disposition de thé, café ou encore les produits de bain offerts par WeHost lors de chaque réservation. 

Les avantages de louer son appartement pendant ses absences.

Les avantages de la location saisonnière sont multiples.

Aussitôt son annonce mise en ligne, de nombreuses personnes ont souhaité séjourner chez Myriam et, comme les premiers commentaires ont tout de suite été très positifs, elle a pu augmenter le prix de ses nuités. 

Myriam profite de ses vacances en toute sérénité.

Myriam profite de ses vacances en toute sérénité.

Les bénéfices de ses locations lui servent: à financer la totalité des frais que lui occasionne son appartement, telles que les charges (copropriété, chauffage, taxe foncière) et son entretien,  mais également de réduire le coût de ses vacances.

Myriam est rassurée que son appartement soit occupé pendant ses absences. Elle a pu dispenser son entourage d’aller patrouiller pour s’assurer que son appartement n’avait pas été la cible de personnes mal intentionnées, surtout pendant la période estivale.

 

Louer sa résidence principale sur Airbnb.

La loi Française autorise la location de sa résidence principale sur Airbnb. On entend par résidence principale l’endroit où l’on vit au moins 8 mois dans l’année, sauf raison professionnelle ou de santé.

Depuis le 1er janvier 2020 et dans  certaines villes de l’hexagone, la location de sa résidence principale est soumise à restrictions et ne peut pas excéder 120 nuits par année civile. 

Voici la liste des villes concernées (liste issue du site Airbnb.fr):

Si votre logement se situe dans une des villes concernées, vous pouvez simplement louer une pièce de votre bien, il vous sera toujours possible de la louer au delà des 120 nuits par année civile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *