Caution Airbnb : comment ça fonctionne ?

Vous êtes un fervent utilisateur d’Airbnb, ou vous comptez le devenir, que vous soyez propriétaire ou voyageur, mais vous vous inquiétez des dégâts matériels : que se passe-t-il si je casse quelque chose chez mon hôte ? Comment dois-je réagir si un voyageur casse quelque chose chez moi, que ce soit par erreur ou volontairement ? Puis-je demander le dépôt d’une caution à Airbnb ? Puis-je refuser le paiement de cette caution Airbnb ?

Ne vous inquiétez pas, Airbnb se charge de tout

En tant que propriétaire, lorsque vous mettez en ligne le logement que vous proposez, vous avez la possibilité de demander une caution. La caution Airbnb est avancée par l’agence elle-même : le locataire n’a pas à la payer avant de partir.

Si pendant la durée du séjour, le locataire casse quelque chose, l’hôte a un délai de 14 jours à partir de la date de départ de son locataire, pour faire une demande de retenue partielle ou totale sur la caution Airbnb. Pour ce faire, il doit télécharger sur le site d’Airbnb la documentation relative aux dommages, qu’il accompagnera de photos ou de factures concernant la casse. Si Airbnb constate les dégâts et accepte la demande de remboursement de caution, il enverra un mail prévenant le locataire de la demande de réparation, preuves fournies par l’hôte à l’appui.

Ce dernier a alors 72h pour répondre, principalement pour dire s’il accepte le montant des réparations ou pas. En tant que client, quand vous réservez un logement comportant une caution Airbnb, vos informations bancaires sont retenues temporairement par le site. Quant à l’hôte, ses coordonnées bancaires sont enregistrées sur le site dès l’instant où le logement est mis en ligne.

  • Si vous acceptez la demande de remboursement et êtes d’accord avec le montant, celui-ci sera directement débité de votre compte bancaire, dans un délai de 5 à 7 jours, puis sera crédité sur le compte de l’hôte. Le litige sera résolu et la demande de résolution, fermée.
  • Si au contraire vous refusez le montant, vous pourrez alors faire intervenir Airbnb et indiquer la raison de votre problème dans le paiement que vous ne reconnaissiez pas avoir cassé l’objet ou que vous refusiez le montant que vous jugez trop haut. Dans ce cas, Airbnb contactera dans les 48 heures l’hôte pour lui faire parvenir votre refus ainsi que vos raisons, et Airbnb s’engagera alors dans une médiation.

Dans les deux cas, Airbnb se déclare prêt à représenter de façon équitable les partis et à chercher à atteindre une solution qui conviendra au locataire comme à l’hôte le plus vite possible.

 

Notre conciergerie Airbnb vous propose un accompagnement total dans la gestion de ce types de démarches.

 

Caution : Est-il possible de régler ça à l’amiable ?

Dans le cas où vous ne désirez pas impliquer Airbnb dans la réparation des dommages causés, le locataire et le propriétaire peuvent tout à fait prendre la décision de régler le litige entre eux, en allant par exemple ensemble faire estimer le coût pour la réparation ou le rachat de l’objet.

Cependant, vous n’aurez aucune trace écrite de l’accord auquel vous êtes parvenus, et en cas de non-respect de l’accord amiable que vous avez passé, Airbnb ne sera plus responsable en dehors de la période des 14 jours pour porter plainte et il faudra alors se référer à une attaque en justice.

Qu’inclure dans la documentation à faire parvenir pendant le signalement ?

Lorsque vous signalez vouloir récupérer tout ou partie de la caution Airbnb, vous devez joindre des pièces justificatives pour appuyer votre propos à Airbnb. Tout doit être envoyé par mail au site. Pensez donc à joindre une ou plusieurs photos ou vidéos de l’objet cassé afin de constater la raison de votre mécontentement, et ajoutez à cela une facture indiquant le prix à payer, ou bien incluez un lien vers un objet similaire afin qu’Airbnb connaisse la valeur de l’objet brisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *