L’Assurance Habitation : quand on fait du Airbnb

Assurance Habitation

Lorsque l’on possède un logement, que l’on soit locataire ou propriétaire, nous sommes dans l’obligation de souscrire une assurance habitation.

Lorsque l’on décide de faire louer son bien en Airbnb, il est important de revoir ce qui est comprit dans la couverture.

Comment me protéger ?

Si vous êtes locataire, il est important que vous demandiez l’autorisation à votre propriétaire pour faire une sous-location. Sinon elle sera illégale et vous ne serez donc pas protégé(e) si vous subissez un dommage. De plus, sachez que vous ne pouvez pas sous-louer plus cher que votre loyer habituel.

Si au contraire vous êtes propriétaire, aucune autorisation n’est à demander.

Pour plus d’informations, lisez cet article !

L’Assurance Airbnb

Sachez qu’Airbnb propose deux types de protection :

  • L’Assurance Hôte, qui couvre propriétaires et locataires en cas de poursuites engagées par un voyageur, suite à des préjudices corporels ou des dommages matériels. 

L’Assurance Hôte s’adresse aux hôtes, indépendamment des autres assurances qu’ils auraient pu souscrire. Elle interviendra comme couverture principale uniquement pour les cas liés à un séjour Airbnb.

  • La Garantie Hôte, qui couvre les propriétaires et locataires en cas de dommages causés au logement ou à leurs biens personnels pendant la durée du séjour du voyageur.

Le programme Garantie Hôte ne couvre pas les espèces et titres, les objets de collection, les œuvres d’art, les bijoux, les animaux de compagnie, ni la responsabilité individuelle.

 

A savoir…

Même si Airbnb propose des garanties, il est important de vérifier avec votre assureur si votre couverture vous protège suffisamment, cela permet aussi de le prévenir de vos activités. En effet, Airbnb ne couvre pas les actes intentionnels tels que le vol ou les dégradations. De même, le programme ne couvre pas les pertes et dommages causés par l’usure.

 

WeHost recommande aux hôtes de mettre en lieu sûr ou d’enlever leurs objets de valeur lors de la location du logement.

 

Sources : Airbnb, Aviva

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *