Entretien avec Sophie : city manager WeHost, montpelliéraine et passionnée.

Depuis 2018, Sophie gère des appartements pour WeHost à Montpellier.

Elle nous en dit plus sur son métier de city manager et sa reconversion professionnelle

Peux-tu nous en dire un peu plus sur toi ?

J’ai 38 ans et suis originaire de Carcassonne. Je suis arrivée à Montpellier en 1999 , après le bac, pour suivre des études en communication. Après mon master, j’ai commencé à travailler comme infographiste. Puis j’ai été directrice de la communication dans une entreprise de service à la personne et d’aide à domicile.Lorsqu’en 2016 cette entreprise à été rachetée, je me suis posée la question d’en partir. Certes, j’y occupais un poste intéressant, à forte responsabilité, mais il me semblait en avoir fait le tour. D’autant plus qu’un projet me trottait dans la tête depuis un bon moment. 

 Comment es-tu devenue city manager ?

Il y a quelques années, des amis étaient partis faire un tour du monde pendant un an. Ils avaient mis  leur bien en location sur la plateforme Airbnb, en faisant appel à une conciergerie de Montpellier pour les assister dans cette tâche qu’ils ne pouvaient, bien entendu, pas gérer à distance. J’avais trouvé ce concept de conciergerie très intéressant. Il recoupait mon expérience en tant qu’hôte, puisque je louais moi même via Airbnb une chambre indépendante de mon domicile.

Recevoir des voyageurs de tous horizons chez moi, me plaisait beaucoup : j’adore les rencontres !  C’est à ce moment là que j’ai eu l’idée de monter ma propre conciergerie. 

Alors que je laissais mûrir tranquillement mon projet, et au moment où j’avais décidé de quitter mon travail, j’ai vu une annonce de job sur internet : WeHost cherchait un ou une city manager sur Montpellier.J’ai aussitôt répondu à l’annonce et j'ai eu un rendez-vous avec Romain et Victor , les fondateurs de WeHost. Au terme de cet entretien, nous avons d’un commun accord décidé de travailler ensemble. Ce qui m’a motivée, c’est le fait de démarrer cette activité accompagnée par une entreprise expérimentée, plutôt que d’être seule. C’était en août 2018.

 

Peux-tu nous décrire ton métier ?

J’ai démarré mon activité de conciergerie petit à petit alors que j’étais encore salariée, et je ne regrette pas du tout mon choix ! C’est un travail qui demande énormément de rigueur, d’organisation, et surtout dans lequel on doit rentabiliser son temps au maximum. En plus de la prépondérance de l’aspect opérationnel, qui me correspond tout à fait, il y a le côté commercial du poste qui est très plaisant.

Il ne s’agit pas de vendre un produit à tout prix. Mais plutôt de proposer un service dans le but d’aider les propriétaires.

Qu’il s’agisse de leur résidence principale ou secondaire, soit ils ne sont pas sur place pour gérer les ménages et les accueils, soit ils n’ont tout simplement pas le temps. C’est un métier de service : il faut savoir mettre ses petits problèmes de côté pour accueillir du mieux possible les voyageurs et garder l’hospitalité WeHost au cœur de notre travail ! Les voyageurs viennent le plus souvent pour des vacances ou des week-end, ils sont détendus, et cela rend l’atmosphère de travail plaisante. J’aime la dimension internationale de cette activité et surtout la pratique d’autres langues avec les voyageurs, en particulier l’anglais que j’ai beaucoup plaisir à parler.Mon travail m’offre une autonomie et une liberté extraordinaires ! J’ai la chance de pouvoir couvrir toute ma zone à vélo et, surtout, je gère moi même mon temps. Je suis très bien entourée et accompagnée , l’équipe WeHost France est très solidaire. Les city managers des autres villes et moi nous entraidons beaucoup malgré la distance et bien sûr je fais le point avec Romain toutes les deux semaines.

 

Une petite anecdote à nous raconter ?

Parfois, les voyageurs ont de belles attentions envers nous, il arrive qu’ils laissent un petit mot ou encore un cadeau !Je me souviens par exemple qu’un vigneron à qui je louais un bien avait oublié le chargeur de son téléphone portable. Je l’ai naturellement dépanné en lui en prêtant un jusqu’à la fin de son séjour. Lors du check-out, il m’a offert des bouteilles de sa cuvée en guise de remerciement !

Ce que j’aime dans ce métier ce sont les retours positifs des voyageurs : le fruit de mon travail est palpable directement. 

 

Vous souhaitez confier votre bien à WeHost dans la ville de Montpellier ?

Contactez Sophie au plus vite !

Clémence : la Superhost qui voulait à tout prix garder sa maison de famille.

Clémence, qui vit à Agen, a hérité il y a plusieurs années d’une maison de famille au Pyla, où elle a tous ses souvenirs d’enfance. Le Pyla, le bassin d'Arcachon, c’est l’endroit où elle se sent le mieux, et on la comprend ! Mais comment faire pour garder cette résidence secondaire ? Comment en assurer l’entretien, comment financer les taxes, les impôts, les consommations d’eau, de gaz, d'électricité ?La vendre ? Pas question ! Il ne restait plus qu’une solution à Clémence: la louer, mais en ayant la possibilité de bloquer des périodes réservées à son usage personnel. 

Airbnb

Airbnb : le choix de la location saisonnière

Louer son bien dans le but de le garder, venir y passer du temps pendant une partie des vacances ou le temps d’un week-end : elle a choisi Airbnb.

C’est un excellent compromis qui lui permet de louer sa maison ponctuellement, aux périodes où elle le décide, afin d’en disposer quand elle le veut et d’en profiter au maximum !

Airbnb et WeHost : la distance n’est plus un problème Il restait un problème à résoudre : la distance. Deux cents kilomètres séparent Agen d’Arcachon.Est-il raisonnable et rentable de faire quatre allers-retours pour accueillir des locataires un vendredi soir, remettre la maison en état (faire le ménage, laver, changer les draps, etc) et accueillir les locataires suivants ?En juillet 2018 Clémence se met à la recherche d’une entreprise capable de gérer sa maison de campagne à sa place. Tout se passe alors très vite : elle trouve WeHost sur internet, remplit dans la foulée le formulaire de simulation sur le site et obtient une estimation du montant que pourrait lui rapporter son bien en location saisonnière. Christian, city manager en charge de la zone Aquitaine, la contacte pour planifier un rendez-vous à domicile.
“J’ai tout de suite été séduite par l’aspect clé en main de l’offre, ainsi que la logistique mise en place par WeHost ! Deux cents kilomètres me séparent de ma maison au Pyla, mais je savais que WeHost était là pour gérer, ça me permettait d’être sereine!  J’ai découvert l’équipe WeHost : une équipe d’experts de la location saisonnière, pour qui la plateforme Airbnb n’a pas de secrets. Le travail de Wehost ne se limite pas à gérer la partie logistique, WeHost s’occupe également de faire varier le prix des séjours selon la saison et en fonction de la demande. Mon logement accueille le maximum de voyageurs et j’en tire des bénéfices !"
Clémence pensait que les demandes de locations allaient se concentrer essentiellement sur la saison estivale. Elle a été étonnée de voir que sa maison était demandée tout au long de l’année, par exemple pour les fêtes et pendant les vacances scolaires. Même si notre hôte n’est pas sur place pour accueillir les voyageurs, elle prend soin de leur laisser un guide de bonnes adresses et d’idées de lieux incontournables à visiter. Clémence leur suggère par exemple le sentier des argousiers qui démarre à son portillon et offre aux voyageurs une balade jusqu’à Arcachon. C’est en se laissant porter et en faisant confiance à WeHost, que Clémence est devenue “Super Host”Airbnb!

 

Jamais entendu parler du Pyla ?!

Le Pyla-sur-mer est une station balnéaire de la côte Atlantique, située à l’entrée du bassin d’Arcachon et à une soixantaine de kilomètres seulement de Bordeaux. La conciergerie Airbnb Wehost du bassin d'Arcachon y intervient depuis 2017. Les Bordelais sont très attachés au bassin d’Arcachon et aiment s’y retrouver à l’improviste dès que le soleil pointe le bout de son nez. Aujourd’hui, ce luxe ne leur est plus uniquement réservé, depuis que la ligne LGV relie la gare Montparnasse à Arcachon en trois heures ! Le Pyla, on y vient du monde entier pour visiter sa dune, la plus grande d’Europe. Elle s’étend sur 3 kilomètres et offre un panorama unique au monde sur le bassin d’Arcachon. Les plus courageux graviront 100 mètres à pieds dans le sable avant d’arriver à son sommet ! 

Sybille, locataire d'un chaleureux appartement au cœur de Lyon.

Sybille et sa famille occupent un appartement en location situé  dans le 1er arrondissement de Lyon, au pied des Pentes de la Croix-Rousse : un quartier réputé être l’un des plus agréables de la ville.  Elle est designer et travaille avec son mari dans leur entreprise qui propose des aménagements paysagers. La nature ils aiment ça, et ils en ont besoin. 

Quitter le tumulte de la ville pour se mettre au vert

Le temps d’un week-end ou pendant les vacances, notre famille lyonnaise s’octroie des escapades. Comme beaucoup de personnes, Sybille et son mari se sont intéressés de près à la location ponctuelle de leur appartement afin d’amortir le coût de leurs absences.Sybille a eu l’accord de son propriétaire. Comme elle ne voulait pas se soucier des contraintes liées à la gestion de la location sur la plateforme Airbnb, elle a décidé de passer par une conciergerie  pour gérer l’annonce et pour prendre en charge tous les à-côtés : le ménage, les accueils et les sorties.

“Passer par une conciergerie, était une des conditions pour louer notre appartement sur Airbnb! En plus de me rassurer, ça a beaucoup rassuré mon propriétaire. Je pense d’ailleurs que c’est une des raisons qui l'a poussé à me donner son accord pour la location de mon appartement sur Airbnb!”

 Confier son bien : oui ! Mais pas à n’importe qui !Sybille a trouvé WeHost sur Internet et a contacté dans la foulée Lucile, la city manager de Lyon. Sybille, qui fonctionne au coup de coeur et au feeling, a tout de suite apprécié l’échange qu’elle a eu avec Lucile qui a pris le temps de lui expliquer en détail comment WeHost avait l’habitude de procéder.Ainsi, en juillet 2018, Sybille a confié les clefs de son superbe appartement de 110 m2 dans le centre de Lyon à WeHost.

Depuis, ajoute Sybille : “Nous entretenons un vrai lien de proximité. Lucile me tient informée des réservations et des commentaires des locataires. Nous avons de longues discussions sur les améliorations à apporter pour continuer à obtenir 5 étoiles sur la plateforme et surtout contenter au maximum les voyageurs ! Le travail que fait Lucile, accompagnée de ses prestataires, est colossal. Je lui dois tous les témoignages de satisfaction des voyageurs qui ont franchi ma porte !”

  •  Sybille prend son rôle d’hôte très à cœur. Elle adore recevoir et souhaite que les voyageurs se sentent bien dans l'ambiance chaleureuse qu'elle a créée.  
Si vous êtes de passage dans son appartement, elle vous aura certainement laissé un petit mot d'accueil avec quelques recommandations: arpenter les ruelles du quartier de la Croix Rousse, parcourir les quais à vélo. D'ailleurs, elle propose des vélos aux voyageurs pour qu’ils puissent profiter de la ville au maximum ! 
 
Louer mon appartement en Airbnb si je suis locataire.

Cela est autorisé, sauf si vous êtes locataire d’un logement social. Il est tout de même nécessaire de suivre quelques règles avant de se lancer. WeHost et ses city managers peuvent vous aider pour cela, mais en attendant, voici un petit rappel si vous êtes locataire :

  • Vous devrez demander, et obtenir, l'autorisation écrite de votre bailleur jointe d’une copie du bail en cours.
  • Le bail que vous avez signé est antérieur à la date du  27 mars 2017 : dans ce cas, vous pourrez sous-louer votre appartement sans autorisation, sauf clause contraire dans le bail.

Dans les deux cas, le montant du loyer de sous-location ne doit pas être supérieur à celui payé par le locataire principal.

Portrait de Célia: responsable clientèle WeHost aux petits soins.

Ce mois-ci, on vous présente Célia, responsable clientèle de la ville de Paris chez WeHost. Cette parisienne d’origine, arrivée à Bordeaux en 2018, nous  raconte son parcours dans l’entreprise et ses aspirations au fur et à mesure que se développe WeHost.

Quel est ton poste chez WeHost, en quoi consiste t-il ?

Responsable clientèle, j’interviens une fois le contrat signé entre le city manager et le propriétaire dans la ville de Paris.Mon rôle est d’accompagner les clients tout au long de leur relation avec WeHost Paris. En concertation avec les propriétaires, je commence par créer l’annonce de location sur Airbnb, en plusieurs langues. Ensuite, je mets au point avec eux ce qui fait l’essentiel de notre plus-value : l’organisation des ménages dans le but de présenter au locataire un logement irréprochable. Bien sûr, je veille à la tarification adéquate du bien, notamment en fonction de la saison.

 

 Comment es-tu arrivée chez WeHost ?

Après avoir fait 12 ans de restauration, d’hôtellerie et d’événementiel, après avoir évolué depuis des postes de barmaid, serveuse, jusqu’à des postes de manager ; j’avais besoin de nouveauté, d’horaires plus raisonnables.

Je souhaitais m’orienter vers des fonctions plus administratives, en gardant toutefois ce qui fait l’intérêt des métiers de service : les relations avec la clientèle.

En fait,  j’ai commencé à faire des check-in pour WeHost Paris un peu par hasard. Peu de temps après, l’entreprise a ouvert un poste de responsable clientèle, et m’a proposé un CDD de 6 mois. Cet essai s'est récemment transformé en CDI, et voici maintenant un an que j’occupe ce poste chez WeHost !

 

Quels étaient pour toi les critères du job idéal ?

A 31 ans, je souhaitais évoluer vers un poste de responsabilité, qui me permettrait également de rester en contact avec la clientèle. Je ne m’imagine pas faire un métier uniquement confinée dans un bureau : j’ai besoin des contacts humains !

 

Qu’est-ce que tu aimes dans ton travail ? 

Je pense avoir trouvé chez WeHost un bon compromis entre mes aspirations et ce qui m’est proposé. J’aime avant tout le côté start-up, et la proximité que nous entretenons, que cela soit  dans nos équipes, ou avec les fondateurs, Romain et Victor.

Comme tous les jobs que j’ai faits jusqu’à présent, la bonne communication entre nous tous, ainsi qu’avec les prestataires, est primordiale.

Chacun a une tâche qui lui est impartie, mais nous sommes tous très complémentaires. WeHost m’a rapidement fait confiance. J’ai eu carte blanche pour faire des propositions et donner des idées, tout en ayant une feuille de route bien tracée. L’entreprise se développe très vite, la plateforme Airbnb évolue sans cesse, et nous avons de plus en plus de demandes : on ne s'ennuie jamais chez WeHost !

Ce qui me plaît, chez WeHost ce sont les relations que j’entretiens avec nos propriétaires.

Ce sont des relations étroites qui s’entretiennent sur le long terme. Au fur et à mesure que nous travaillons ensemble, le contact se fait de plus en plus cordial. Ils me font part de leur satisfaction, m’accordant des marques de sympathie, par exemple sous la forme d’avis positifs sur internet !Ce que j’aime également, c’est l’attention que WeHost prête à ses employés. Un peu avant la fin de mon CDD, j’ai dû déménager de Paris à Bordeaux pour des raisons personnelles. WeHost m’a alors proposé de garder ma clientèle parisienne, en travaillant à distance depuis ses bureaux bordelais. Cela m’a permis, non seulement de voir comment le city manager de Bordeaux gérait son travail, mais également quelles étaient ses problématiques.

Si nos objectifs restent les mêmes, chaque city manager, selon la ville où il opère, a des modes de fonctionnement différents.

 

Comment vois-tu ton évolution dans l’entreprise ?

En un an, il s’est passé beaucoup de choses, et tout est allé très vite. Ce qui m’a le plus impressionnée quand je suis arrivée chez WeHost, c’était que mes collègues connaissaient  le nom de tous leurs clients, ainsi que leurs logements. C’est maintenant mon cas !Je me sens très impliquée dans l’évolution de WeHost et, pour mon plus grand plaisir, on fait en sorte que je le sois. 

Il y a de beaux et nouveaux projets en perspective, et je suis heureuse de pouvoir y participer !

 

Vous souhaitez ouvrir votre calendrier WeHost dans la ville de Paris ?

Contactez Célia au plus vite !

Christian, city manager WeHost au service des hôtes bordelais.

Voici le portrait de Christian, ancien city manager bordelais chez WeHost depuis deux ans. Il nous explique en quoi consiste son travail et pourquoi ce job est fait pour lui.

Christian Airbnb

D’où viens tu ?

J’ai grandi à Trinidad et Tobago, petite île au sud des Caraïbes au large du Venezuela. Je suis venu à Bordeaux dans le cadre d’un échange avec mon Université de Trinidad et Tobago en 2009. J’ai suivi un cursus de langues étrangères à Bordeaux Montaigne puis je me suis instinctivement dirigé vers le management touristique.J’ai choisi cette voie premièrement, parce que je suis trilingue, atout que je juge nécessaire dans ce secteur. Ensuite, parce que j’aime rencontrer des gens, voyager et partir à la découverte de nouvelles cultures. 

 

 Racontes nous ton histoire avec WeHost ?

Je ne me voyais pas travailler dans un hôtel ou dans une entreprise où je redoutais de rester derrière un ordinateur.

J’ai besoin d’avoir un contact et un échange avec les gens. 

J’ai envoyé mon C.V. en candidature spontanée  et à la suite de deux entretiens j’ai été pris ! J’avais beaucoup de points communs avec le City Manager sur place. L’expérience dans l’hôtellerie et particulièrement en auberge de jeunesse, une double culture commune et le goût du voyage ! Je suis arrivé chez WeHost en janvier 2018 pour un stage de 6 mois, cela a débouché sur un CDD en tant que chargé de comptes.Récemment, j’ai eu l’opportunité de devenir city manager de la ville de Bordeaux.  WeHost m’a permis de mettre mes passion au service de mon travail.  

 

En quoi consiste ton travail ?

Le site WeHost dispose d’un simulateur qui permet aux visiteurs de calculer le montant que pourrait leur rapporter la location ponctuelle de leur bien. Une fois rempli par l’internaute, nous recevons le formulaire de contact et je me charge de les contacter pour fixer un rendez-vous. Je me rends chez eux pour faire un point sur leur projet de location.

La bonne communication avec les propriétaires dès le début de notre partenariat est très importante et primordiale et je serai leur unique interlocuteur WeHost. 

Une fois le contrat signé, je m’occupe de créer l’annonce en plusieurs langues, surveiller la tarification et l’adapter en fonction des saisons. Une grande partie de mon travail est d’établir le contact avec les voyageurs, du message de bienvenue jusqu’à la planification des entrées dans les lieux. Pour que tout se passe parfaitement, je dois m’accorder avec le prestataire de ménage pour qu’il soit fait en temps et en heure. Et que la personne qui accueillera les voyageurs puisse faire son check-in et dans les meilleures conditions. 

 

Que préfères-tu dans ton métier ?

Encore une fois la relation de proximité avec les personnes sur le terrain. Par exemple quand mes clients me félicitent du travail que j’accomplis jours après jours. Et qu’ils deviennent « Superhost » ou quand des voyageurs mettent des commentaires positifs aux hébergements que je gère. J’ai accueilli un couple de touristes à Bordeaux qui m’a demandé de leur indiquer des bonnes adresses. Je les ai ensuite croisé dans plusieurs endroits que je leur avaient indiqué.  Il étaient ravis de leur séjour et surtout des conseils, et idées de lieux à visiter et m’ont dit qu’ils reviendraient à Bordeaux !  

 

The “place to be” à Bordeaux ?

Le Mama Shelter - pour leurs cocktails et le cadre intimiste. 

Les chantiers de la Garonne - pour boire un verre ou grignoter quelque chose en profitant de la vue exceptionnelle sur les quais bordelais. 

Néanmoins, l’endroit que je préfère au monde reste Trinidad et Tobago. J’apprécie mon pays natal surtout maintenant que j’y vais ponctuellement en tant que touriste pour les vacances ! Que ça soit pour ses plages exceptionnelles ou ses spécialités culinaires épicées ! 

Vous souhaitez confier votre bien à WeHost dans la ville de Bordeaux?

Contactez notre city manager au plus vite !

Hologramme et 3D : les visites d'appartements 2.0

airbnb virtual

Visites 2.0

Depuis quelques années, les nouvelles technologies telles que la 3D ou les hologrammes sont en progression. Seulement, ces deux technologies ne sont que très rarement réunies. C’est le parie qu’à voulu prendre la Startup Mimesys. En effet, la startup propose la «première expérience d’holoportation dans le secteur de l’immobilier» présenté au salon professionnel de l’immobilier.Le but est de permettre à des investisseurs de visiter à distance, en compagnie d’un intermédiaire immobilier, un bien à vendre, ou à construire.En partenariat avec Bnp Paribas Real Estate, il faudra se rendre dans l’un de leurs bureaux afin d’enfiler le casque de réalité virtuelle. L’investisseur se fera filmer par des caméras 3D et son hologramme apparaîtra dans le logement. La conversation pouvant s’engager grâce au casque. Le client ainsi que le vendeur disposeront aussi de manettes afin de se déplacer dans l’espace et accéder à certaines options : présenter un plan 3D de la ville pour situer l’environnement du quartier ou un plan 2D sur un mur pour visualiser chaque pièce.Dans un avenir proche, il sera possible d’ajouter des meubles et des cloisons. «Quelles que soient les évolutions technologiques et les innovations sur l’expérience client que nous apportons à la visite immobilière, l’apport du professionnel gardera tout son sens», estime Kevin Cardona, directeur de l’innovation chez BNP Paribas Real Estate.Aujourd’hui, seuls deux biens sont numérisés et l’hologramme reste imparfait (des parties de corps disparaissent) et l’attirail technologique reste encombrant.L’innovation ne sera pas tout de suite ouverte au grand public mais est promise à un bel avenir. Visiter des biens situés à plusieurs centaines de kilomètres à de quoi faire rêver. Source : Le Figaro Immobilier

CommeUneArmoire, vous met en boite !

Commeunearmoire est une solution simple et moderne pour faire de la place chez soi : Commandez gratuitement vos box de rangement et recevez-les chez vous.

Remplissez les et nous passons les récupérer avec nos camionnettes électriques pour les stocker dans nos entrepôts sécurisés. Vos effets sous scellés sont en sécurité, assurés et disponibles sous 48h sur simple demande. Que ce soit pour ranger votre appartement, libérer de la place le temps de sous-louer celui-ci ou entreposer vos vêtements et livres pendant un déménagement ou des travaux.

Créez de la place sans bouger de chez vous et en quelques clics !